Quand prendre les EAA ?

EAA

Publié le : 06 juin 20226 mins de lecture

Incontestablement, tout le monde connaît ce que sont les BCAA. Mais, il n’est pas aussi rare que de nombreuses personnes sachent ce que les EAA. En fait, les EAA rassemblent les BCAA et les acides aminés essentiels. Les EAA se démarquent par le fait qu’ils ne peuvent pas être synthétisés par l’organisme. Ils doivent être apportés par le biais de l’alimentation de l’homme au quotidien. Mais, que signifient exactement les EAA ? Quels sont les EAA ? Quand est-ce qu’il faut les prendre et de quelle façon ?

Les EAA : de quoi il s’agit d’abord ?

L’EAA est, avant tout, un acronyme, qui veut dire : Essential Amino Acids ou acides aminés essentiels, en français. Il existe 9 acides aminés essentiels, dans les protéines que chaque personne consomme. Contrairement aux acides aminés non essentiels, ces derniers ne peuvent pas être fabriqués par le corps. Il est à noter que ces protéines sont notamment essentielles pour les sportifs. Pourquoi ? Puisqu’elles participent à l’amélioration de la performance de ces derniers. Comment ? En réduisant le catabolisme musculaire du consommateur et en renforçant la récupération. De plus, les EAA peuvent aussi favoriser la construction des muscles des sportifs de force et d’endurance. Les acides aminés essentiels sont donc incontournables pour les sportifs. Un acide amine essentiel comme supplément est d’ailleurs accessible en ligne auprès des sites de vente spécialisés. Tâchez de bien choisir votre fournisseur pour avoir des produits de qualité et pour bénéficier des meilleurs services.

Quels sont les principaux EAA bénéfiques pour le corps ?

Il existe neuf acides aminés essentiels ayant chacun un rôle précis dans le corps humain. On peut mentionner d’abord la leucine qui fait partie des BCAA ou des acides aminés ramifiés. La leucine favorise le maintien du taux de glucose sanguin et permet une production optimale d’hormones. Pour une récupération musculaire, cet acide aminé essentiel est conseillé. Puis, on peut citer l’isoleucine qui intervient dans le métabolisme musculaire. Pour une production d’énergie, l’isoleucine est l’acide aminé essentiel à privilégier. La phénylalanine est le troisième EAA qui est connu comme un précurseur de neurotransmetteurs tels que la dopamine, la tyrosine et la norépinéphrine. La valine s’ajoute à la liste et a comme fonction de stimuler la croissance des muscles. Elle garantit la reconstruction des tissus et la production d’énergie comme l’isoleucine. On peut ensuite énumérer le tryptophane qui est un acide aminé de la gestion de stress. Pour retrouver un équilibre du bilan azoté, ce dernier est la solution. C’est aussi le cas lors d’une recherche d’un bon sommeil ou de la régulation de l’appétit comme l’humeur. Puis, sachez l’existence de la thréonine jouant un grand rôle dans le métabolisme des lipides et des fonctions immunitaires. La méthionine fait également partie des EAA et une fonction dans la détoxification. Il en est de même pour la lysine qui favorise essentiellement l’absorption du calcium. Dernièrement, l’histidine est un EAA utilisé dans le but de produire un neurotransmetteur réglant la réponse immunitaire : l’histamine.

Les EAA : quand les prendre exactement ?

Les acides aminés essentiels ainsi cités ou EAA se consomment, en fait, autour de l’entraînement du sportif. Plus exactement, il faut les prendre avant les séances de sports ou d’activités physiques. Dans ce cas, vous pouvez jouir d’une réduction optimale de la fatigue musculaire qui peut survenir durant les exercices. Le résultat est aussi probant à la suite de la séance puisque vous garantissez une meilleure récupération après prise de EAA. Pour faciliter la réponse anabolique post-effort, les EAA sont donc à prendre en péri-traininng. En effet, la consommation des acides aminés essentiels doit se faire avant, mais aussi après la séance de musculation. Avec un bon dosage, vous pouvez développer vos muscles adéquatement tout en profitant d’un temps de récupération inédit. Il est à noter que le fait de se supplémenter en EAA n’est pas réellement utile durant vos jours de repos. La prise avant et après votre séance d’entraînement suffit amplement pour bénéficier des bienfaits de ces protéines.

Les EAA : comment les prendre ?

Si vous voulez améliorer votre performance d’athlète et votre composition corporelle, prenez un acide aminé essentiel. Sachez, par contre, que vous devez prendre les EAA selon votre objectif précis. À part cela, il est à savoir que pour un meilleur rendement, à chaque entraînement, consommez 10 grammes d’EAA. Le mieux est de le mélanger avec de l’eau fraîche et de le boire durant votre temps de récupération. Pour prendre de la masse musculaire, il faut 5 grammes d’EAA avant votre repas principal. Mais, il faut également en prendre avant et après vos séances d’entraînement. 15 à 20 grammes d’EAA conviennent, par contre, pour améliorer votre récupération. Vous devez donc respecter ce dosage si tel est votre objectif en tant que sportif. Afin de prendre des acides aminés essentiels au bon moment selon la dose recommandée, consultez un spécialiste, avant toute chose. Sinon, faites-vous conseiller par un médecin.

Plan du site